Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: le procès en destitution de Trump s’ouvrira le 21 janvier au Sénat

L’élu démocrate Adam Schiff, une des bêtes noires de Donald Trump, a été choisi mercredi pour porter l’accusation au procès en destitution du président américain, avec six de ses collègues de la Chambre des représentants.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Après trois semaines de défiance, l’opposition démocrate a mis fin à son action de retardement et accepté de transmettre au Sénat les deux lettres contenant les chefs d’accusation établis contre le président Donald Trump : abus de pouvoir et d’entrave à la bonne marche du Congrès. Le procès en destitution de celui-ci va donc débuter le mardi 21 janvier, et durera probablement deux semaines.

Les démocrates, emmenés par la speaker de la Chambre des représentants Nancy Pelosi, ont échoué à forcer leurs adversaires républicains à convoquer de nouveaux témoins dans le cadre de ce procès, qui devrait logiquement aboutir à un acquittement de Donald Trump.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs