Le Gantois Louis Verstraete ne devrait pas rejoindre Charleroi

©News
©News

Les Zèbres ont eu droit à une longue séance matinale sur terrain, ce mercredi, avant de travailler en salle l’après-midi. À l’exception de Diandy, Karim Belhocine disposait de l’entièreté de son groupe, y compris Parfait Mandanda. En partance pour les États-Unis (Hartford, club d’ULS, 2e division), il est toujours sous contrat au Sporting et il est dans son intérêt de maintenir sa forme, alors que le championnat US ne reprend qu’en février. Mandanda doit encore régler quelques soucis administratifs avec son futur club, devant justifier sa présence sur le territoire américain auprès de l’ambassade à Paris.

Côté mercato entrant, la fumée blanche n’est toujours pas venue pour Louis Verstraete, et le feu ne devrait même jamais prendre. Le Sporting avait vu en lui le candidat idéal pour pallier la blessure de Diandy, ayant qui plus est l’avantage d’être belge. Mais alors que la direction détient un accord avec La Gantoise et a rencontré deux fois le joueur avant le stage, l’intéressé fait montre d’une certaine réticence, laquelle commence tout doucement à refroidir le club zébré. Si d’autres pistes sont à l’étude, le recrutement d’un médian n’est pas une certitude, Morioka ayant montré de bonnes dispositions dans ce nouveau rôle qui lui a été alloué, alors que Hendrickx prend son mal en patience.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous