Affaire Grégory: la justice annule la garde à vue de Murielle Bolle en 1984

Affaire Grégory: la justice annule la garde à vue de Murielle Bolle en 1984
AFP

La cour d’appel de Paris a annulé jeudi la garde à vue de Murielle Bolle en 1984 dans l’enquête sur la mort de Grégory Villemin dans les Vosges, a-t-on appris auprès de son avocat et de source judiciaire.

La chambre de l’instruction de la cour d’appel n’a en revanche pas annulé les déclarations que l’adolescente, alors âgée de 15 ans, avait faites aux gendarmes avant le début officiel de cette garde à vue, ni son interrogatoire devant le juge Jean-Michel Lambert quelques jours plus tard.

C’est une nouvelle étape judiciaire qui pourrait avoir des répercussions en cascade sur l’ensemble de l’enquête sur la mort de ce petit garçon de quatre ans qui avait été retrouvé mort le 16 octobre 1984, pieds et poings liés, dans les eaux de la Vologne.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous