Une mineure enfermée et prostituée: des membres du groupe de rap déjà condamnés en 2016

Le parquet de Bruxelles a confirmé mercredi, selon une information de La Capitale, que sept personnes ont été interpellées à Bruxelles pour des faits de prostitution. L’enquête avait été ouverte suite à la disparition d’une mineure d’âge en France et à l’information selon laquelle elle serait contrainte de se prostituer en Belgique.

Selon La Capitale, l’interpellation des suspects a eu lieu dans la nuit du 4 au 5 janvier derniers et deux rappeurs bruxellois figurent parmi ceux-ci. La victime aurait été retrouvée dans un appartement à Uccle.

D’après le quotidien, les enquêteurs suspectent l’un des rappeurs d’avoir organisé la prostitution de la jeune fille sur le site Web « Quartier rouge ».

Dans un précédent dossier judiciaire jugé en juillet 2016, plusieurs membres du groupe bruxellois de rap « Négatif Clan » avaient été condamnés pour viol et incitation à la débauche de jeunes femmes, qu’ils avaient « placées » sur ce même site Web de prostitution « Quartier rouge ». Ils avaient également été condamnés pour des faits de violence avec séquestration, extorsions, trafic de drogue et organisation criminelle.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous