Accueil Économie Consommation

Avec du CNG, Resa sort Saint-Vith de la «zone banche»

De nombreuses communes de Wallonie n’ont pas accès au gaz naturel. Le gestionnaire liégeois du réseau de distribution va mettre en place un système d’approvisionnement en utilisant du gaz naturel comprimé (CNG) transporté par camions.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

En raison de la topographie et de la dispersion de l’habitat, de nombreuses « zones blanches » de Wallonie ne disposent pas d’un accès au réseau de gaz naturel. Dans la seule province de Liège, c’est le cas de 28 communes sur 84. Une situation à laquelle Resa, le gestionnaire liégeois du réseau de distribution d’énergie, voudrait, en partie du moins, mettre fin. C’est notamment le cas de Saint-Vith, où l’intercommunale – en partenariat avec l’Agence de développement économique de la province (SPI), la Ville de Saint-Vith et le gestionnaire du réseau de transport de gaz naturel (Fluxys) – a mené une étude de faisabilité visant à approvisionner la commune en gaz naturel comprimé (CNG) par camions. Une alternative à la construction de canalisations, la commune étant située à vingt kilomètres des réseaux existants.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs