Benoît Paire pète à nouveau un câble: le joueur de tennis français insulte son adversaire à plusieurs reprises en plein match (vidéo)

@AFP
@AFP

Une finale franco-française à Auckland ! Benoît Paire a disposé vendredi du Polonais Hubert Hurkacz 6-4, 6-7 (1/7), 6-2 pour rejoindre son jeune compatriote Ugo Humbert, qualifié pour sa première finale en carrière aux dépens de l’Américain John Isner.

« Je suis désolé, j’ai brisé une raquette », a dit Paire, connu pour son tempérament volcanique. « Il ne m’en reste plus que deux, j’espère que je pourrai gagner en finale », a ajouté le Français.

Après avoir pris le service d’Hurkacz en deuxième manche, l’Avignonnais a immédiatement gâché son avantage, et frustré d’en arriver au tie-break, il s’est bruyamment plaint auprès de l’arbitre du vacarme en tribunes. Le Polonais de 22 ans, 31e mondial, a expédié le tie-break (7-1).

Durant ce jeu décisif, Paire a également insulté son adversaire à plusieurs reprises. Sans que ce dernier ne réagisse vu qu’il ne comprend pas bien le français…

Paire a su toutefois retrouver sa sérénité, mixant puissance et coups en douceur pour dominer la manche décisive et rêver d’un quatrième titre en carrière.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous