Superbactéries: l’OMS s’alarme du manque de nouveaux antibiotiques

Superbactéries: l’OMS s’alarme du manque de nouveaux antibiotiques
Belga

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti vendredi que le manque de nouveaux antibiotiques menaçait la lutte contre la propagation des bactéries résistantes aux médicaments, qui tuent chaque année des dizaines de milliers de personnes. L’agence spécialisée de l’Onu a publié deux nouveaux rapports sur le manque de nouveaux antibiotiques en développement.

«Jamais la menace de la résistance aux antimicrobiens n’a été aussi immédiate et le besoin de solutions plus urgent», a déclaré le directeur de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, cité dans un communiqué. «De nombreuses initiatives sont en cours pour réduire la résistance, mais nous avons aussi besoin que les pays et l’industrie pharmaceutique s’impliquent davantage et apportent des fonds durables et de nouveaux médicaments innovants», a-t-il ajouté.

Quelque 33.000 personnes meurent chaque année en Europe d’une infection résistante aux antibiotiques selon des données européennes, tandis qu’aux Etats-Unis les décès sont estimés à près de 35.000.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous