Boeing découvre une nouvelle erreur logicielle sur le 737 MAX

Boeing découvre une nouvelle erreur logicielle sur le 737 MAX
AFP

Le constructeur aéronautique américain Boeing a découvert une nouvelle erreur logicielle sur son avion 737 MAX. Le retour de cet appareil dans les aires pourrait dès lors prendre encore plus de temps.

Le système en question est chargé de vérifier si d’autres systèmes de surveillance fonctionnent correctement à bord de l’avion. Boeing travaille déjà sur les mises à jour nécessaires et est en contact avec l’autorité aéronautique américaine FAA. « Notre priorité absolue est de nous assurer que le 737 MAX est sûr et répond à toutes les exigences légales avant de le remettre en service », a commenté la société.

Les avions de ce type sont cloués au sol depuis mars dernier après que deux crashs mortels impliquant ce modèle ont eu lieu en l’espace de cinq mois. Au total, 346 personnes y ont perdu la vie. Les deux accidents, survenus en Indonésie et en Éthiopie, sont probablement le résultat d’un système de sécurité qui a continué à pousser le nez de l’avion vers le bas à cause d’un capteur défectueux.

Boeing doit d’abord résoudre tous les défauts techniques de l’avion avant que le 737 MAX ne soit autorisé à voler à nouveau. Les coûts associés à ce problème se chiffrent en milliards de dollars.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous