Igor De Camargo laisse ses crampons sur le dos d’Arnaud Bodart: «Je n’ai pas compris son geste», explique le gardien du Standard

Photo News/DR
Photo News/DR

L’image est incroyable : Arnaud Bodart a quitté l’AFAS Stadion de Malines avec de belles éraflures, séquelle d’un contact pour le moins appuyé avec Igor De Carmargo qui, après avoir inscrit son deuxième but et ramené pour la deuxième fois les deux équipes à égalité, s’est essuyé les crampons sur son dos. « J’ai été trouvé Igor pour lui demander quelle mouche l’avait donc piqué », raconte le jeune gardien liégeois. « Il m’a répondu qu’il avait voulu passer au-dessus de moi et qu’il ne l’avait donc pas fait exprès. C’est difficile à croire, mais c’est ainsi, même si je n’ai toujours pas compris son geste… »

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous