Emir Kir exclu du Parti socialiste

Emir Kir exclu du Parti socialiste

Après plus de six heures de discussion, la commission de vigilance du PS a décidé d’exclure Emir Kir du Parti socialiste. Saisie d’une plainte, déposée par un militant, Jérémie Tojerow, l’instance devait statuer sur la rencontre, le 4 décembre dernier, entre le bourgmestre de Saint-Josse et une délégation de maires turcs, parmi lesquels deux membres du MHP (extrême droite).

« La commission de vigilance fédérale a conclu que la rupture du cordon sanitaire avec un parti d’extrême droite était incompatible avec la qualité de membre du PS », précise, dans un communiqué, la Fédération bruxelloise du PS, qui « a pris acte de la décision ».

« La commission juge qu’il y a eu rupture du cordon sanitaire et qu’il y a eu un manquement de vigilance aux conséquences graves, de la part de ce mandataire expérimenté, dans la connaissance et dans l’enquête préalable et préparatoire portant sur les appartenances politiques des membres de la délégation de l’Association des Villes et des Communes de Turquie (TBB ) qu’il a reçue le 04 décembre 2019 alors qu’elle était présente à Bruxelles du 2 au 5 décembre », précise encore le texte.

Emir Kir peut faire appel de cette décision, cette fois auprès de la commission de vigilance nationale du PS, dans les trente jours.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous