Youth For Climate annonce une «grève nationale» le 7 février

Youth For Climate annonce une «grève nationale» le 7 février
Le Soir

Les militantes du climat Adélaïde Charlier, Anuna De Wever et Josefien Hoerée franchiront le sol de Dunkerque, en France, ce lundi, après plusieurs mois de voyage « riche d’enseignement » à travers l’Atlantique, puis au Brésil et en Martinique. L’organisation Youth for Climate annonce une « grève nationale » le 7 février à Bruxelles, d’après un communiqué diffusé vendredi soir.

Les trois activistes belges avaient quitté l’Europe en octobre avec pour objectif de rejoindre par la mer la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques au Chili. La COP25 a finalement été déplacée à Madrid et une autre délégation belge s’y est rendue, tandis que les trois jeunes femmes ont poursuivi leur périple. Après deux mois de traversée, elles sont arrivées au Brésil où elles ont pris part à un sommet dans la forêt amazonienne regroupant scientifiques, militants climatiques et populations indigènes.

Anuna, Adélaïde et Josefien ont ensuite navigué vers la Martinique où elles ont pris part à différentes actions de la COP par vidéoconférence. Leur retour sur le sol européen est prévu lundi 20 janvier à 5h du matin.

Grève le 7 février

Les militantes continueront à mettre la pression sur la Belgique, en demandant notamment le vote d’une loi climat afin que le pays atteigne ses objectifs pour une transition vers une société sans carbone.

Youth for Climate travaillera davantage au niveau européen, détaille le communiqué. « L’Europe montre la voie avec le Green Deal. Il faut maintenant le rendre opérationnel, cohérent et s’assurer de son financement. »

Dans le cadre de la semaine des océans, l’organisation prévoit une journée d’action le 7 février à Bruxelles afin d’attirer l’attention sur cette ressource précieuse.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous