Accueil Monde Afrique

Luanda Leaks: comment Isabel dos Santos est devenue la plus riche femme d’Afrique

Une nouvelle enquête de l’ICIJ détaille comment Isabel dos Santos, la fille de l’ancien président d’Angola, a bénéficié des soutiens de l’état pour se bâtir un empire à 2 milliards. Avec au passage une petite centaine de sociétés offshore.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 7 min

L’année 2020 aurait difficilement pu commencer plus mal pour Isabel dos Santos, présentée comme « la femme la plus riche d’Afrique ». Le 30 décembre dernier, la justice angolaise a en effet saisi les comptes bancaires et gelé les actifs d’Isabel dos Santos et de son mari, Sindika Dokolo. La fille de l’ancien président angolais est suspectée d’avoir détourné plus d’un milliard de fonds publics durant le règne de son père José Eduardo (1979-2017), en s’appropriant tout un pan de l’économie angolaise.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs