Kompany après Anderlecht – Bruges: «Nous sommes l’équipe qui a la plus importante marge de progression»

Photonews
Photonews

Le choc de la 22e journée de D1A entre le Sporting d’Anderlecht et le Club de Bruges s’est ponctué par une victoire des Brugeois (1-2) dimanche à Bruxelles. Auteur d’un doublé, le Soulier d’Or Hans Vanaken a répondu à Antoine Colassin, buteur pour sa première avec le RSCA. Au classement, les Brugeois restent premiers avec 52 points, soit dix de plus que La Gantoise et l’Anwterp (42). Les Anderlechtois pointent à la 9e position avec 27 unités, à sept longueurs du Top 6.

Vincent Kompany s’est montré très lucide à l’issue de la rencontre. « On a joué contre l’équipe la plus forte du championnat, qui peut se reposer sur un noyau large », a déclaré le capitaine des Mauves au micro de la Pro League. « En toute honnêteté, je tire mon chapeau à Bruges, qui a fait preuve de maturité. De notre côté, je pense que nous sommes l’équipe qui a la plus importante marge de progression. On a prouvé qu’on a une académie solide. Maintenant, on va continuer à travailler et faire en sorte que cette progression soit réelle. Le but est qu’à l’avenir, on puisse jouer ce genre de match à armes égales. Les deux équipes ont eu beaucoup d’occasion, mais je pense que nous étions au-dessus en première mi-temps. Après, le but de Vanaken, il n’y a rien à dire et il fallait repartir de l’avant. Ce qui est bien est que nous avons été agressifs dans les duels, nous avons joué haut et sans peur tout en restant fidèles à nos principes. On a eu des difficultés avec le pressing très haut de Bruges, mais nous n’avons pas lâché. Nore équipe s’est bien battue. »

Albert Sambi Lokonga estime de son côté qu’Anderlecht a presté au même niveau tout au long de ce Topper. « Je ne pense pas que nous avons montré deux visages dans ce match », a expliqué le milieu de terrain. « Nous avons montré de quoi nous sommes capables, mais le score ne le reflète pas malheureusement. Nous étions largement au-dessus de Bruges ce soir. Selon moi, il n’y a pas eu de baisse de régime physiquement au cours de la 2e mi-temps. On a eu des occasions, certaines très nettes, mais Bruges s’est montré plus efficace alors qu’il avait moins d’opportunités. Maintenant, on doit continuer sur cette lancée. Je suis fier de cette équipe, c’est de bon augure pour la suite. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous