Nethys se sépare de Michel Marteau

Nethys se sépare de Michel Marteau
Le Soir

La valse des licenciements se poursuit, au sein de la société Nethys. Le Soir a appris que l’entreprise liégeoise venait de se séparer de Michel Marteau, ex rédacteur en chef de Sudpresse, de la DH et du Soir Mag. Selon son profil LinkedIn, il occupait aux dernières nouvelles le rôle de « rédacteur en chef digital » du média Ilico, un site mis en ligne par Nethys en mai dernier et que le nouveau management a décidé d’arrêter il y a trois semaines.

Depuis, tout le monde annonçait Michel Marteau sur la sellette. Ce qui s’est confirmé. Un « accord entre les deux parties » a été trouvé pour « mettre fin à la relation de travail » avec M. Marteau, confirme-t-on chez Nethys. Débauché de Sudpresse par Stéphane Moreau en septembre 2017, la fonction du journaliste a toujours été un peu floue chez Nethys. On a parlé de lui à la tête de Nice-Matin, puis de L’Avenir, sans qu’il n’obtienne jamais le poste, jouant plutôt les conseillers de l’ombre de la direction.

Contacté, Michel Marteau n’a pas souhaité réagir.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous