Trois roquettes tirées près de l’ambassade américaine à Bagdad

Trois roquettes tirées près de l’ambassade américaine à Bagdad
EPA

Trois roquettes sont tombées lundi soir sur la Zone verte de Bagdad, près de l’ambassade américaine, ont indiqué à l’AFP des sources au sein des services de sécurité, sans faire état de victime.

Depuis fin octobre, des dizaines de roquettes ont visé des soldats et des diplomates américains en Irak, notamment dans la Zone verte de Bagdad. Ces attaques n’ont jamais été revendiquées mais elles ont été attribuées pour plusieurs d’entre elles aux factions pro-Iran par Washington.

Les manifestants, pour éviter que le mouvement né en octobre ne perde de son élan face à la montée des tensions entre Washington et Téhéran, ont adressé le 13 janvier un ultimatum d’une semaine aux dirigeants pour répondre à leurs demandes, principalement une refonte du pouvoir passant par des élections anticipées.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous