Alison Van Uytvanck, battue au premier tour à l’Open d’Australie: «Pas assez de matches et trop de stress»

Belga
Belga

Après 6 participations, Melbourne Park ne réussit toujours pas à Alison Van Uytvanck, assez sèchement battue par la Française Fiona Ferro (63e). « Mais le score est un peu trop sévère par rapport à la rencontre car je me suis battue pour l’accrocher », lâchait, très déçue, la Brabançonne. « Mais elle a, pour moi, livré le meilleur match que je l’ai vue jouer… De mon côté, ma préparation n’a pas été idéale avec ma bronchite à Auckland, je ne suis pas encore au top physiquement. Je suis montée sur le court avec trop de stress et… pas assez de matches derrière moi. Mes coups ne sortaient pas vraiment de ma raquette. J’ai un peu tout tenté, mais c’était très difficile de trouver la faille chez elle. Je voulais pourtant tellement effacer ce ‘’zéro victoire’’ à Melbourne… »

Pour une fois, le tirage australien ne lui avait pas réservé une grosse tête de série comme Serena (2015), Azarenka (2016) ou Wozniacki (2019)… « Mais ce mardi, Ferro a joué comme une joueuse du top 50, ça veut dire que ce n’était pas facile », commente encore Alison. « Il va falloir que je reprenne par un gros bloc d’entraînements pour retrouver mon niveau. C’est évidemment un début d’année très décevant. Maintenant, je vais pouvoir disputer le double, ici, avec Greet (NDLR : Minnen, sa compagne), on a obtenu la dernière place dans le tableau, c’était juste ! On avait déjà vécu cette expérience ensemble à Wimbledon, c’est chouette de pouvoir jouer à nous deux, on va surtout prendre beaucoup de plaisir sur le court. Et prendre, du plaisir en jouant au tennis, c’est quand même essentiel… »

Ce n’était visiblement pas le cas, ce mardi, pour Alison Van Uytvanck sur le court nº15…

Pour rappel, Greet Minnen (Sasnovitch), Elise Mertens (Kovinic), Kirsten Flipkens (Muchova) et David Goffin (Chardy) sont, tous, aussi au programme de ce mardi à Melbourne Park.

 
 
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous