Open d’Australie: encore raté pour Maria Sharapova, pas certaine de revenir en 2021

EPA
EPA

Maria Sharapova (145e mondiale) a été battue mardi au premier tour de l’Open d’Australie par la Croate Donna Vekic (20e) 6-3, 6-4, si bien que la Russe n’a toujours pas gagné le moindre match dans un tournoi du Grand Chelem depuis un an.

Elle va chuter au-delà de la 350e place mondiale à l’issue de la compétition, selon la WTA, et elle a avoué ne pas savoir si elle rejouerait l’an prochain ce tournoi qu’elle a remporté en 2008.

« Je ne sais pas, je ne sais pas », a-t-elle répondu à l’AFP à ce sujet, restant tout aussi vague sur la suite de la saison 2020. « Honnêtement, je vous répondrais bien, mais je ne sais pas, tout simplement. Je n’ai pas encore réfléchi à mon programme à partir d’ici », a dit la Russe.

Invitée par les organisateurs malgré une année 2019 difficile, l’ex-N.1 mondiale âgée de 32 ans est tombée à la 147e place mondiale après sa défaite au premier tour de l’US Open en août contre Serena Williams, son dernier match de 2019.

Sa plus récente victoire lors d’une rencontre du Grand Chelem date de ce même Open d’Australie, en 2019, où elle avait atteint les 8es de finale.

En 2020, elle a été éliminée au premier tour à Brisbane et a abandonné lors d’un match d’exhibition à Melbourne, une semaine avant l’Open, à cause des fumées provenant des incendies monstres qui ravagent l’Australie. Mais elle assure ne pas trop s’inquiéter de sa chute au classement WTA.

« L’an dernier, je n’ai joué que sept ou huit tournois, donc je ne suis pas sûre que mon classement ait une réelle signification. Je n’ai pas vraiment joué et j’étais beaucoup blessée. Il faut prendre tout ça en compte », a-t-elle expliqué.

Elle n’avait plus perdu au premier tour à Melbourne depuis 2010, mais elle a du mal à revenir au plus haut niveau depuis qu’elle a purgé une suspension de 15 mois pour dopage (meldonium). Le contrôle positif avait été effectué à l’Open d’Australie 2016.

De son côté Vekic affrontera au 2e tour à Melbourne la Française Alizé Cornet (61e) ou la qualifiée roumaine Monica Niculescu (129e).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Elle s’entretient en faisant du fitness chez elle ou en roulant à vélo.

    Par Propos recueillis par Yves Simon

    Tennis

    Kirsten Flipkens: «Je ne veux pas finir ma carrière comme ça»

  • @News

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    Wimbledon «bâche» son édition 2020

  • @DR

    Par Propos recueillis par Yves Simon

    ATP - WTA

    Carlos Rodriguez en quarantaine dans un hôtel à Pékin: «Je suis obligé de courir dans ma chambre»

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous