C’est désormais officiel: Paul-José Mpoku quitte le Standard pour Al-Wahda (photo)

Photonews
Photonews

Paul-José Mpoku va continuer sa carrière à Abu Dhabi. Le milieu de terrain de 27 ans du Standard de Liège a rejoint Al-Whada. Stirr Associates, bureau de management, l’a annoncé sur Twitter mardi.

L’international congolais a paraphé un contrat d’un an et demi en faveur d’Al-Whada, a ensuite précisé le club de la capitale des Émirats arabes unis. Cette saison, Mpoku a joué 27 rencontres pour les Liégeois, dont 12 en tant que capitaine.

Formé au Standard, Mpoku a porté la vareuse liégeoise entre 2011 et 2015 puis entre 2017 et janvier 2020. Il aura joué 224 matches, compilant 45 buts et 38 assists. Deux fois vice-champion de Belgique (2014, 2018), il a remporté une fois la Coupe (2018).

Après les départs de Sébastien Pocognoli (Union Saint-Gilloise) et de Reginal Goreux (retraite), ainsi que celui de Dimitri Lavalée pour le FSV Mayence 05 l’été prochain, le Standard perd donc un nouveau joueur formé à l’académie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • photo news

    Par Didier Schyns (avec Ph.Dw.)

    Standard

    SC Charleroi - Standard, un choc wallon pour l’honneur et le prestige

  • photo news

    Par GUILLAUME RAEDTS

    Anderlecht

    Depuis le début de saison, Anderlecht connaît des lendemains qui déchantent

  • photo news

    FC Barcelone: Lionel Messi, més que el club

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Environ un millier de personnes sont en quarantaine dans l’ouest de l’Allemagne vendredi, maintenant que le nombre de cas confirmés est passé à 53. La mesure s’applique au district de Heinsberg, très près de la frontière avec la Belgique.

    Le coronavirus bouleverse la planète

  2. La consultation et la participation des citoyens aux projets sont nécessaires pour atteindre la neutralité carbone en 2050 selon les experts.

    La Bruxelles de 2050 germe aujourd’hui

  3. ELPais

    Hillary Clinton: «Les services secrets russes travaillent encore pour Trump»

La chronique
  • Allô, Alost?

    Allô, Alost ?

    Ouais, à l’eau…

    Et merci au Dieu de l’Ancien Testament d’avoir arrosé les comiques du coin ce dimanche de carnaval, on aurait dit les premières heures du Déluge. L’Ancien Testament est la Bible des Juifs. Ce qui souligne le pouvoir exorbitant de ces gens-là. La seule question que se posait Noé dimanche dernier était : qui de tous ces animaux laisser entrer dans l’Arche ? Aux dernières nouvelles, il a décidé de couler avec son rafiot.

    Dieu a fait l’homme à son image, paraît-il. Pourquoi l’homme d’Alost doit-il alors se cacher derrière des masques affreux ?

    Le nœud de cette affaire, c’est la définition de l’humour. Une quête impossible. Ce qui fait rire votre voisin et vous laisse de glace ou vous agace, est-ce de l’humour ? Bien sûr que oui car pour qui vous prenez-vous ? Pourquoi auriez-vous meilleur goût que votre voisin ?

    ...

    Lire la suite

  • Les dangereuses conséquences politiques du coronavirus

    Le coronavirus est d’abord et avant tout un défi sanitaire mondial, évidemment. Avec un questionnement scientifique et la mise en place nécessaire de mesures à la fois fortes et proportionnées pour endiguer l’épidémie. Mais la maladie, qui est installée désormais au centre de l’attention de toute la planète, est, et de plus en plus, un révélateur démocratique. Quand on voit, de Rome à Paris en passant par Pékin, comment le virus s’invite sur la scène politique et les dégâts qu’il y fait, on s’inquiète autant, si pas plus, à ce propos que...

    Lire la suite