A Davos, Trump qualifie son procès en destitution de «farce» et de «chasse aux sorcières»

A Davos, Trump qualifie son procès en destitution de «farce» et de «chasse aux sorcières»
EPA

Le président américain Donald Trump a depuis Davos qualifié son procès en destitution, sur le point d’entrer dans le vif du sujet à Washington, de « farce » et de « chasse aux sorcières ».

Aux journalistes qui lui ont demandé, à son arrivée au Forum économique mondial, pourquoi il ne se trouvait pas dans la capitale américaine, il a dit : « Nous venons rencontrer des leaders mondiaux, les gens les plus importants du monde, et nous rapportons (aux Etats-Unis) de formidables affaires économiques. »

« Le reste c’est juste une farce », a-t-il ajouté. « C’est la même chasse aux sorcières qui dure depuis des années et franchement c’est honteux. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous