Naufrage d’un bateau de migrants à La Panne: les actions de recherche des disparus suspendues

Naufrage d’un bateau de migrants à La Panne: les actions de recherche des disparus suspendues
Photo News

La zone de police « Côte ouest » a mis fin mardi à la mi-journée aux actions de recherche de migrants disparus à la suite du naufrage de leur bateau à La Panne. Six d’entre eux ont pu être retrouvés dans la matinée, mais huit autres sont restés introuvables.

Les forces de l’ordre ont suspendu les recherches en zone frontalière à la mi-journée. Les autorités communales ont appris vers 5h00 qu’un petit bateau était en détresse. La police a de son côté été alertée d’une personne en hypothermie se trouvant devant le hall d’entrée d’un bâtiment. La procédure d’urgence pour noyade a été enclenchée. Cette personne a indiqué qu’elle avait pris la mer à bord d’un petit bateau avec 13 autres personnes.

Six personnes, cinq iraniennes et une afghane, ont entre-temps pu être interpellées alors qu’elles se trouvaient dans un bus en direction de la France.

La zone frontalière a été passée au peigne fin par les forces de l’ordre belges et françaises afin de retrouver les huit autres personnes disparues, sans succès.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous