Accueil Économie Finances

Fiscalité: la Belgique gagnerait entre 200 millions et un milliard avec une taxe Gafa

Un document de la Commission jamais publié montre que quasi tous les pays de l’UE gagneraient à imposer une taxe Gafa élargie. Ils n’y croient pas.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Il y aura donc de la bière gratuite pour tout le monde ? ». C’est en ces termes qu’un pays de l’UE aurait réagi, en octobre dernier, lorsque la Commission européenne a présenté ses calculs de l’impact d’une taxe sur les géants du net telle que discutée actuellement au niveau international.

Personne ne va jusqu’à la qualifier de politiquement motivée, mais cette étude, que Le Soir a pu consulter, a étonné de tous les côtés puisqu’elle révèle qu’à de rares exceptions près, les pays européens sortiraient gagnants d’une refonte en profondeur de la fiscalité internationale pour assurer que chaque pays a sa part du gâteau de Facebook, Google et consorts. Il y a de quoi saliver, puisque le chiffre d’affaires des entreprises du net dépasse carrément la richesse annuelle de certains pays du monde.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Clodong André, mercredi 22 janvier 2020, 19:37

    C'est le consommateur final qui paye taxes ou impôts, quelques soient les règles imposées par les Etats. Autant savoir.

  • Posté par Frere Marc, mercredi 22 janvier 2020, 18:12

    Nous sommes dans une économie mondialisée, mais on continue à taxer les bénéfices en fonction du siège social de l'entreprise. Il faudrait taxer les bénéfices là où ils se réalisent. Solution de bon sens, simple à dire, mais beaucoup moins simple à réaliser. Et tant que certains dirigeants continueront à se faire élire sur base de "mon pays d'abord", on n'avancera pas beaucoup.

  • Posté par Naeije Robert, mercredi 22 janvier 2020, 17:44

    Une très mauvaise idée de la tentaculaire et opaque pieuvre bureacratique européenne. Elle va nuire à une économie globalement stagnante avec un chomage excessif (surtout des jeunes, surtout dans les pays du sud de l'Europe). Elle donnera à l'Irlande (et peut être d'autres) des envies de brexit.

  • Posté par Platteau Olivier, mercredi 22 janvier 2020, 17:17

    Taxe GAFA et taxe robot (robots qui remplacent des travailleurs et qui ne paient pas de cotisations sociales).

  • Posté par Bibliothèque , mercredi 22 janvier 2020, 13:05

    Il est amusant de constater que l'on se réfère toujours à une taxe "GAFA", alors que l'OCDE travaille à une taxe généralisée sur toutes les entreprises exportatrices et à haute valeur ajoutée. Dans les faits, ce sont les entreprises traditionnelles qui seront les plus impactées (à savoir des secteurs fortement implantés en Europe).

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs