Goffin, opposé à Herbert au 2e tour de l’Open d’Australie: «Le retour sera une arme importante»

AFP
AFP

David Goffin (ATP 11) va tenter, jeudi à Melbourne, de continuer sur la lancée de son bon premier match à Melbourne contre Jérémy Chardy (ATP 58) pour se hisser au troisième tour de l’Open d’Australie de tennis. Le Liégeois de 29 ans rencontrera en troisième match sur le court N.8, un autre Français, Pierre-Hugues Herbert (ATP 64), un de ses meilleurs amis sur le circuit ATP.

« Ce que je peux encore améliorer, c’est d’essayer d’avoir le même relâchement depuis le début du match », a analysé Goffin. « J’ai été crescendo et à partir du deuxième set, j’ai joué mon meilleur tennis contre Jérémy. Raison pour laquelle, je me donnerais un 16 sur 20 pour ce premier match. C’est une bonne cote », a-t-il souri. « Plus je passais du temps sur le court, mieux je me sentais. J’aurais même encore pu continuer tellement je bougeais bien et je frappais bien la balle. L’idéal serait de commencer directement comme ça. »

David Goffin s’est préparé tranquillement mercredi pour ce petit match entre amis à Melbourne, en se contentant de faire « du panier », comme l’on dit dans le jargon, avec son coach Thomas Johansson. Le N.1 belge a toujours battu Pierre-Hugues Herbert en trois précédentes confrontations, mais il reste néanmoins sur ses gardes.

« On est potes, mais on voudra tous les deux gagner », a-t-il poursuivi. « Pierre-Hugues n’aura rien à perdre, et il faudra que je fasse abstraction de cette amitié, que je fasse mon match comme d’habitude. En général, dans ces matchs-là, le fait que ce soit un pote, cela n’interfère pas dans ma manière de jouer. J’essaie de faire le maximum, pour gagner ce match quoi qu’il arrive. J’ai très bien retourné contre Jérémy et je sais que ce sera une arme importante. Pierre-Hugues peut avoir de très bons passages au service, mais en mettant la pression dès le début, j’espère qu’il perdra un peu le rythme et que j’aurai des occasions de le breaker. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Elle embrasse la Coupe Suzanne Lenglen, comme elle l’avait promis, 11 ans avant, à sa maman
! @News

    Par Un reportage d’Yves Simon

    Grands Chelems

    Justine Henin fête ses 38 ans ce lundi: «Elle ne pouvait naître qu’à Roland-Garros, c’était écrit!»

  • PHOTO NEWS

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    S’il a bien lieu, l’US Open n’aura jamais aussi mal porté son nom

  • N°1 en janvier 2019, Osaka est actuellement 10
e
 à la WTA, mais son compte en banque reste au top. @News

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Tennis: Osaka, la nouvelle mine d’or

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous