Deux agriculteurs déclarent la guerre au festival Les Ardentes

Deux agriculteurs déclarent la guerre au festival Les Ardentes
Photo News

Le festival liégeois les Ardentes déménage à Rocourt pour son édition 2020. Ce déménagement n’est pas au goût de deux agriculteurs, qui exploitaient ce site jusqu’à présent.

Mardi, six tracteurs ont retourné la terre du site alors que du gazon venait d’y être planté. La police et le peloton anti-banditisme sont intervenus, mais ça n’a pas arrêté les fermiers. La perte est estimée à 30.000 euros pour les organisateurs, qui comptent bien intenter une action en justice.

>> Les Ardentes 2020 se dérouleront à Rocourt, annoncent les organisateurs

Les deux agriculteurs utilisaient ce terrain depuis des années, mais il appartient à la ville et à la société wallonne du logement.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le carnaval d’Alost suscite à nouveau la polémique.

    Carnaval d’Alost: le gouvernement israélien entre dans la polémique

  2. «
Le racisme est un poison, la haine est un poison. Et ce poison existe dans notre société
», a déploré la chancelière Angela Merkel, jeudi matin à Berlin.

    Double fusillade en Allemagne: un terrorisme qui vise la guerre civile

  3. Air connu
: «
La norme sociale est défaillante en Belgique. Les conducteurs ont trop tendance à se vanter de rouler vite. L’image de la vitesse au volant est trop positive
».

    Le Belge est toujours addict à la vitesse

La chronique
  • Parce que le racisme tue…

    A ceux qui se demanderaient pourquoi développer des plans de lutte contre le racisme, pourquoi réguler les propos haineux, pourquoi s’indigner, condamner et aussi poursuivre ceux qui stigmatisent l’autre, le traitent comme un inférieur, à ceux qui s’étonnent qu’on ne trouve pas drôles les saluts nazis ou les caricatures antisémites fussent-ils servis en plat de résistance dans un restaurant ou sur un char dans un cortège, l’Allemagne apporte, hélas à nouveau,...

    Lire la suite