Deux Belges sur trois ont au moins un crédit en cours

Photo d’illustration.
Photo d’illustration. - Belga

Fin 2019, deux Belges sur trois avaient au moins un emprunt en cours. En nombre, surtout des crédits à la consommation : 7,6 millions de contrats auprès de 5,3 millions de particuliers pour un total 52 milliards d’euros. En montant, surtout des emprunts hypothécaires : 3,2 millions de contrats auprès de 3 millions de particuliers pour un total de 330 milliards d’euros. Ces chiffres émanent de la Banque Nationale de Belgique qui, via sa centrale des crédits aux particuliers, surveille la production des emprunts privés et leur degré de défaillance.

La production de nouveaux crédits ne faiblit pas non plus. Elle est plus ou moins stable pour les prêts à la consommation sur 10 ans. Elle explose pour les crédits immobiliers sur la même période : on recense 38 % de nouveaux emprunts entre 2010 et 2019 pour une hausse de 81 % des sommes prêtées.

« Les explications tiennent surtout dans des faits annuels », précise Camille Dümm, chef de service de la Centrale des crédits. « De 2013 à 2015, les taux sont très bas sur le marché et les demandes de refinancement de crédits existants se multiplient. Se calment entre 2017 et 2018 car ceux qui voulaient opérer ce changement l’ont déjà fait et repartent de plus belle l’année passée, car les taux s’écrasent encore un peu plus ».

► Le Belge est un bon élève : il rembourse généralement, selon le calendrier prévu par le prêteur, ses crédits. Les explications sur Le Soir+.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous