Accueil Économie Finances

Les crédits défaillants, plus courants au sud qu’au nord du pays

Le Belge est un bon élève : il rembourse généralement, selon le calendrier prévu par le prêteur, ses crédits. Si défauts de remboursement il y a, ce sera plus fréquemment le cas en Wallonie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Oui, le Belge emprunte beaucoup. Souvent pour de la brique. Mais, de manière générale, il emprunte bien : le taux de défaut sur les crédits reste, en effet – 2019 ne fait pas l’exception – particulièrement bas dans le Royaume. Tant sur le segment immobilier que sur celui des prêts à la consommation. C’est, en substance, le message de la Banque Nationale de Belgique (BNB), qui, via sa centrale des crédits aux particuliers, surveille la production des emprunts privés et leur degré de défaillance. Des disparités régionales à ce niveau sont, par contre, à noter.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Van den Eeckhoudt Etienne, jeudi 23 janvier 2020, 16:07

    Très bon article qui ne fait qu'enfoncer des portes ouvertes. Quelqu'un a été surpris par les chiffres?

  • Posté par VINCENT Patrick, jeudi 23 janvier 2020, 10:19

    Quel est le but de comparer le Nord et le Sud, ? Nous sommes en Belgique , ca devrait suffire !.

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs