Accueil Culture Musiques

«Il faut aller chercher les auditeurs de demain»

Guy Van Waas raconte et fête Händel partout en Wallonie en réunissant de jeunes chanteurs. Les concerts auront lieu dans des lieux où la musique baroque ne va jamais pour attirer de nouveaux auditeurs.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le concept est très clair : réunir de jeunes chanteurs, les faire travailler en académie et leur donner la possibilité de donner un concert une dizaine de fois en un mois, portant ainsi la musique baroque dans des lieux où on ne l’entend jamais. A la tête du projet, cette éternelle tête chercheuse de Guy Van Waas qui, au lendemain d’une tournée comme clarinettiste dans l’orchestre du XVIIIe siècle, nous explique avec passion les diverses composantes d’un projet exemplaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs