Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Le crématorium à Longlier pour 2018

Un projet de l’intercommunale liégeoise Neomansio, avec la Province. Le potentiel de crémations a été estimé à 730 par an.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La province de Luxembourg est la dernière à ne pas disposer d’un crématorium. En 2018, ce sera du passé. Un crématorium ouvrira en effet ses portes à Longlier. Le projet est piloté par l’intercommunale liégeoise Neomansio, en partenariat avec la Province de Luxembourg. Neufchâteau entrera dans le capital par l’apport du terrain où sera construit le crématorium

Le projet était attendu depuis de longues années. Fini les longs déplacements (parfois jusqu’en France et au Grand-Duché) pour procéder à une crémation. Ce mardi, les membres du collège provincial ainsi que les responsables de Neomansio, une intercommunale liégeoise qui gère déjà des crématoriums à Liège et Welkenraedt, ont présenté le projet luxembourgeois à la presse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs