Hockey Pro League: pour Shane McLeod, «on devrait assister à 2 matches de grande qualité» contre l’Australie

Photonews
Photonews

Parti depuis début janvier avec un groupe de 36 joueurs en Australie afin de lancer sa préparation en vue des prochains JO, Shane McLeod se montre curieux de voir ses Red Lions à l’oeuvre contre les Australiens, N.1 mondiaux pour 2 petits points devant la Belgique, dans le cadre de leurs deux premiers duels de Hockey Pro League, samedi et dimanche à Sydney.

« S’il est vrai que ce sont les deux équipes les plus performantes des derniers mois qui se rencontrent ce week-end, il ne faut toutefois pas s’attendre à voir évoluer des produits finis », préviens le ’Coach de l’année’.

« Il y aura de nombreux éléments que les deux équipes vont vouloir tester et ainsi observer si un camp résiste bien aux qualités de l’autre. C’est l’une des raisons pour laquelle on devrait assister à deux matches de très haute qualité et peut-être même déjà apercevoir quel pays prend actuellement le devant par rapport à l’autre. Cela dit, gagner ce week-end est loin d’être une garantie de succès à Tokyo », explique McLeod, ravi des trois semaines d’entraînement passées aux faubourgs de Sydney, bien loin des feux de forêt ayant décimé des millions d’hectares de brousse océanienne.

« Notre préparation a été excellente. Les joueurs sont revenus de la pause hivernale en se montrant impatient de reprendre les entraînements et progresser en vue des JO. C’est quelque chose de tout particulier à l’approche du rendez-vous olympique. Il y a cet état de fraîcheur mental et une confiance qui nous permet de recréer le niveau de performance nécessaire pour être apte à de nouveau monter sur le podium. Avec le staff, nous avons également été très impressionnés par les jeunes Red Lions, qui ont bien progressé au sein d’un environnement concurrentiel », selon le mentor des champions du monde et d’Europe, conscient que son équipe est observée et analysée par tous ses adversaires.

« Cela peut nous donner un avantage si nous sommes assez malins pour en profiter. Pendant que nos concurrents perdent leur temps à comprendre notre jeu, nous devons continuer à développer certaines particularités de ce jeu pour contrecarrer ce qu’ils pensent savoir de nous. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous