Selon l’OMS: «Aucune preuve» d’une transmission entre humains en dehors de la Chine

Selon l’OMS: «Aucune preuve» d’une transmission entre humains en dehors de la Chine
EPA

Le directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré jeudi qu’il n’y avait pour l’instant « aucune preuve » d’une transmission entre humains en dehors de la Chine.

« Nous savons qu’il existe une transmission interhumaine en Chine, mais pour l’instant elle semble être limitée à des groupes familiaux et à des travailleurs de la santé qui s’occupent des patients infectés. Pour l’instant, il n’y a aucune preuve de transmission interhumaine en dehors de la Chine, mais cela ne veut pas dire que cela n’arrivera pas », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse à Genève.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous