Rallye Monte-Carlo: Thierry Neuville, 2e à la mi-journée, souffre face aux Toyota

AFP
AFP

Elfyn Evans est le leader-surprise du rallye Monte-Carlo à l’issue de la boucle matinale (3 spéciales). Le Gallois compte 8,9 secondes d’avance sur Thierry Neuville, et 8 dixièmes de plus sur son équipier Ogier. « J’ai un bon feeling avec la voiture, et j’ai surtout bénéficié d’un bon choix de pneus proposé par l’équipe », résumait le Gallois, sans s’enflammer.

Ogier : « Le rallye est encore long »

De son côté, son équipier Sébastien Ogier (3e à 9,7 secondes) se disait un peu moins satisfait de sa Toyota, pourtant visiblement à l’aise sur un parcours du Monte-Carlo seulement parsemé de quelques zones piégeuses et verglacées. « Je ne suis pas totalement satisfait de ma Yaris, surtout dans les parties bosselées, » disait le sextuple champion du monde, cependant revenu à moins d’une seconde de Neuville. « C’est vrai que je reviens un peu sur Thierry, mais nous avons plus ou moins la même vitesse, et surtout, le rallye est encore très long ! »

Neuville : « Une voiture perfectible »

Thierry Neuville ne se montrait pas totalement satisfait de sa monture : « Dans cette troisième spéciale de la matinée, ça allait un peu mieux, mais ce n’est pas encore comme je voudrais », disait-il, alors que ses notes (corrigées par Dani Sordo, et non Bruno Thiry, malade) semblaient encore perfectibles. « Oui, c’était notamment un peu plus glissant qu’annoncé, m’enfin ça va. »

Tanak transféré à l’hôpital

Un pour qui ça allait un peu moins bien, c’est Ott Tanak. L’équipe Hyundai a annoncé par communiqué que le pilote estonien et son copilote Martin Jarveoja étaient indemnes, suite à leur grosse sortie dans la spéciale nº4, la deuxième de la matinée. Mais ils ont tous deux quand même été transférés à l’hôpital de Gap, alors que certaines rumeurs rapportaient des douleurs à une épaule et aux vertèbres, pour Tanak. Des rumeurs non-confirmées par l’écurie à ce stade.

À la mi-journée, Elfyn Evans (Toyota) menait donc les débats devant Neuville (Hyundai, à 8,9 sec.), Ogier (Toyota, à 9,7), Loeb (Hyundai, à 48,4) et Lappi (Ford), 5e à une minute et demie déjà !

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous