Accueil Culture Cinéma

Monica Bellucci au «Soir»: «J’ai mis ma beauté au service du cinéma»

La star italienne sera à Bruxelles le 1er février pour recevoir un Magritte d’honneur. A 55 ans, Monica Bellucci reste un objet de fantasmes mais sa filmographie témoigne d’une grande exigence au-delà du paraître.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 12 min

Fin de matinée dans les salons d’un hôtel cosy de Saint-Germain-des-Prés, le plus bohème chic des quartiers de Paris, quelques heures avant le défilé Haute Couture d’Alexandre Vauthier, rendez-vous de la Fashion Week que Monica Belucci ne veut pas rater. On retrouve la star, sublime avec ses cheveux courts et de noir vêtue, toute disposée à se raconter, ravie d’être honorée lors de la dixième cérémonie des Magritte, le 1er février prochain. Il ne fait aucun doute que cette carte glamour va embraser la grande fête du cinéma belge auquel la belle Italienne va bientôt appartenir puisqu’elle a le projet de tourner dans le prochain film de Fabrice du Welz. Est-ce Cléopâtre, Perséphone ou la James Bond lady qui nous reçoit ? Aucune et toutes à la fois.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par De Ronde Michel, samedi 25 janvier 2020, 12:25

    «J’ai mis ma beauté au service du cinéma». Et sa vanité ?

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs