L’incontournable poulet rôti du dimanche

L’incontournable poulet rôti du dimanche

Tout le monde a un souvenir de poulet rôti : celui de sa grand-mère accompagné de purée et de compote de pommes maison ou celui de son papa avec des bonnes grosses frites et une salade du jardin. Quel que soit ce souvenir associé au poulet, l’émotion gustative et le plaisir partagé autour de ce poulet en famille sont incontournables.

Comment choisir son poulet

Pour que ce moment soit encore plus privilégié, il est primordial de bien choisir son poulet. Un poulet gouteux et issu d’une agriculture durable qui respecte le bien-être animal. Grâce au poulet d’antan Filière Qualité Carrefour, vous avez l’assurance de rôtir un poulet bien de chez nous élevé sans traitement antibiotique après 2 semaines de vie et nourri avec une alimentation 100% végétale et sans OGM. Les poulets d’antan sont issus d’élevages familiaux belges et disposent d’une traçabilité sans faille. Cette qualité a un prix et pas forcément un prix qui fait mal au portefeuille. Car bien et mieux manger ne coûte pas forcément plus cher. La preuve avec les prix sains de Carrefour. Les prix sains, ce sont des petits prix avec de grands principes comme privilégier l’origine belge, établir des partenariats durables mais aussi garantir une alimentation saine et respectueuse du bien-être animal. Et tout ça pour un prix qui reste accessible à tout le monde.

Réussir sa cuisson

Après avoir choisi son poulet avec soin en tenant compte de son alimentation mais aussi de sa durée d’élevage (53 jours minimum pour le poulet d’antan ce qui garantit une croissance lente et maîtrisée), vient ensuite le deuxième élément le plus important : la cuisson. Chacun sa recette, chacun sa manière. Les puristes opteront pour une cuisson sans aucun ajout pour que le poulet goûte juste le poulet, ils ajouteront juste une pointe de sel en début de cuisson pour que la peau soit bien croustillante. D’autres ajouteront des épices et des aromates. Dans ce cas, il est utile de venir masser le poulet avec un mélange de beurre et d’herbes sous la peau.

 

Une cuisson lente

Pour la température, il est communément admis de cuire le poulet à 180°C et de compter une heure par kilo. Vous pouvez adaptez cette cuisson en commençant à 150°C pendant un quart d’heure avant de monter la température. Il est également possible pour avoir un poulet encore plus moelleux de le cuire plus longuement à 160°C. Petite astuce : sachez que les cuisses mettent plus de temps à être cuites parfaitement que les suprêmes. Si vous voulez éviter que les blancs ne soient trop secs et les cuisses encore un peu rosées, n’hésitez pas à découper votre poulet avant de poursuivre la cuisson des cuisses quelques minutes supplémentaires. En suivant ces quelques conseils, nul doute que votre poulet familial du dimanche sera une nouvelle fois une réussite et que tout le monde s’en souviendra.