Accueil Monde Amériques

Pour sortir du chaos, trois pays andins tentent la voie électorale

Ils ont été secoués par des troubles sociaux, des bouleversements politiques. Le Pérou, la Bolivie et le Chili tentent d’en sortir. En appelant les électeurs aux urnes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Redonner la parole au peuple pour sortir du chaos. C’est ce que vont tenter trois pays andins. Le Pérou, pour modifier un système politique gangrené par la corruption. La Bolivie, pour ressouder un pays profondément divisé. Et le Chili, pour en finir avec le système mis en place par le dictateur Pinochet.

Tour d’horizon.

1

Législatives anticipées au Pérou

Arrivé au pouvoir en mars 2018 après la démission pour corruption du président Kuczynski dont il était le vice-président, Martin Vizcarra s’est donné pour mission de moraliser le monde politique péruvien : ses cinq prédécesseurs ont été poursuivis pour corruption ; l’un s’est suicidé et un autre, Alberto Fujimori, a pris 25 ans de prison pour crimes contre l’humanité.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs