Thierry Neuville actuellement 3e du rallye de Monte-Carlo: «Une journée frustrante»

@News
@News

Thierry Neuville (Hyundai) occupe la 3e place du rallye de Monte-Carlo, première manche du Championnat du monde des rallyes (WRC), à l’issue de la 2e journée, disputée vendredi. Le pilote belge est à 6.4 secondes du leader, le Français Sébastien Ogier (Toyota). Le Britannique Elfyn Evans (Toyota) est 2e à 1.2 seconde d’Ogier. L’Estonien Ott Tänak, champion du monde en titre et nouvel équipier de Neuville, a été contraint à l’abandon après une violente sortie de route.

Tänak est sorti à plus de 180 km/h vendredi matin lors de la 4e spéciale. Sa voiture a mordu sur le bas-côté avant de dévaler une pente en effectuant plusieurs tonneaux. Il est sorti de sa voiture par ses propres moyens, tout comme son copilote Martin Järveola. Les deux hommes ont toutefois été conduits à l’hôpital où ils resteront en observation jusqu’à samedi matin.

« Je suis heureux que Ott et Martin soient OK », dit Thierry Neuville. « C’était un gros crash à grande vitesse ».

Seul Neuville, qui a terminé 2e des quatre dernières éditions du championnat du monde, peut encore empêcher la victoire des Toyota qui se sont montrées au-dessus du lot en remportant six des huit spéciales disputées depuis le début de l’épreuve jeudi soir.

« Ça a été une journée quelque peu frustrante », a déclaré Thierry Neuville au terme de la journée. « La matinée a été difficile, nous n’étions pas dans le rythme et avons commis des erreurs. Cela a été mieux en fin de journée, la collaboration avec Dani Sordo s’est bien passée et j’ai eu de plus en plus de confiance. Nous progressons pas à pas ».

Leader jeudi soir après sa victoire dans la 2e spéciale, le pilote belge a ainsi remporté la 8e spéciale vendredi, la dernière de la journée, montrant qu’il entend bien se battre encore pour la victoire finale d’ici dimanche.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Esteban Ocon a découvert avec plaisir l’Alpine A110 R-GT sur les routes du Monte-Carlo. Nostalgie...

    Par Thierry Wilmotte, à Gap

    Rallye

    Rallye de Monte-Carlo: une Alpine dans les Hautes Alpes

  • PhotoNews

    Par Thierry Wilmotte

    Rallye

    Rallye de Monte-Carlo: Thierry Neuville, passager de la pluie

  • La N85, où l’équipage belge a dû s’arrêter, recèle un nom bien plus ronflant: Napoléon! @Gert Vermersch

    Par Thierry Wilmotte, envoyé spécial

    Rallye

    Rallye de Monte-Carlo: Neuville, plus prof que Napoléon

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous