Coronavirus: il y a probablement plus de cas d’infections en Europe, selon l’UE

Dans cet article
Coronavirus: il y a probablement plus de cas d’infections en Europe, selon l’UE

Il est « probable » que davantage de cas d’infection au coronavirus surviennent en Europe, a indiqué samedi le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (CEPCM) en réaction à la découverte de trois patients infectés en France.

« À ce stade, il est probable qu’il y aura plus de cas importés en Europe », prévient le Centre. Même s’il reste encore beaucoup de données inconnues sur ce coronavirus (nCoV 2019), les pays européens disposent des capacités nécessaires pour prévenir et contrôler une épidémie dès la détection des cas, estime-t-il.

Réunion d’experts ce lundi

D’après le CEPCM, les premiers cas confirmés en Europe ne sont « pas inattendus » compte tenu de l’évolution des derniers jours, avec plusieurs cas de la maladie signalés dans des pays hors de Chine. Vendredi, le ministère français de la Santé avait ainsi annoncé la découverte de trois personnes infectées.

Aucun cas n’a été confirmé dans d’autres pays européens pour l’instant mais la vigilance est de mise. La commissaire européenne à la Santé, Stella Kyriakides, a prévu une réunion lundi avec les experts en santé des États membres afin de discuter des options de réaction et des besoins de préparation de chacun des pays. « Nous sommes prêts à agir et à faire plus si nécessaire », a-t-elle assuré sur Twitter.

Coronavirus: les principaux foyers de contamination

left
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous