Rallye Monte-Carlo: Thierry Neuville, 3e, ne lâche pas les Toyota

AFP
AFP

Relégué à 11 secondes d’Ogier et Evans, ex aequo au moment d’aborder la dernière spéciale de cette journée, Thierry Neuville a à nouveau donné tout ce qu’il pouvait afin de se rapprocher des pilotes Toyota. Et ça a marché ! Alors qu’il reste quatre spéciales dimanche, au nord de Monaco, le pilote Hyundai occupe toujours la 3e place au général, mais il est désormais revenu à 6,4 secondes d’Evans, à nouveau leader, et à 1,5 seconde d’Ogier !

Neuville : « Du bon boulot »

« Je pense que je n’aurais pas pu aller beaucoup plus vite, sauf peut-être sur la partie verglacée où j’ai été un peu trop prudent, peut-être », analysait le pilote Hyundai, arrivé au terme de cette journée avec un écart rigoureusement identique à celui de la veille sur le leader de la course, si ce n’est qu’Ogier a fait place à Evans au terme de cette troisième journée. « Mais je crois quand même qu’on a fait du bon boulot. Je dois également saluer nos ouvreurs qui ont fait du très bon travail aujourd’hui. »

Ogier : « Trop prudent »

De son côté, Sébastien Ogier avait à nouveau dû céder le leadership à son équipier Elfyn Evans. « J’ai sans doute été un peu trop prudent sur la glace, » soupirait-il. « Me voilà à nouveau derrière, mais la bagarre s’annonce somptueuse demain autour du Turini. »

Evans : « Heureux d’être en tête ! »

Même constat pour Evans, auteur d’un petit écart de trajectoire sans grande conséquence dans la dernière spéciale. « Pas de quoi tempérer le plaisir de me retrouver en tête ce soir, mais il reste une grosse journée à parcourir demain », concluait le Gallois.

Quatre spéciales au programme de dimanche

Au terme de cette avant-dernière journée de rallye, le classement général se présentait donc de la façon suivante : Elfyn Evans (Toyota) était devant son équipier Sébastien Ogier (Toyota, à 4,9 sec.), Thierry Neuville (Hyundai, à 6,4), Sébastien Loeb (Hyundai, à 2.24,3), Esapekka Lappi (Ford, à 2.38,4), et Kalle Rovanpera (Toyota, à 3.27,3). Dimanche, quatre spéciales (63 km) sont au programme des rescapés d’un rallye Monte-Carlo qui s’achèvera aux environs de 13 heures.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous