Accueil Monde

Trop c’est trop: Martine Aubry a la rage

Martine Aubry cosigne dans « Le Monde » une tribune au vitriol contre l’exécutif. Prélude à une candidature présidentielle en 2017 ? On n’en est pas là, jurent ses partisans.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Martine à la plage, c’est fini. La nouvelle histoire s’appelle « Martine a la rage », et ce n’est pas un comic’s. Dans une tribune au vitriol publiée dans Le Monde, la maire de Lille dit tout le mal qu’elle pense de la politique menée par le tandem Hollande-Valls. Ça ne décoiffe pas, ça scalpe ! Le texte est co-signé avec une série de personnalités de gauche, dont Daniel Cohn-Bendit. Mais c’est le nom de Martine Aubry qui retient toute l’attention. Jusqu’alors, l’ancienne candidate de 2011 à la primaire de la gauche grognait de temps en temps de loin. Non, elle n’était pas candidate au poste de ministre des Affaires étrangères, faisait-elle savoir avant le remaniement. «

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs