Coronavirus: Pékin suspend les voyages organisés en Chine et à l’étranger

Coronavirus: Pékin suspend les voyages organisés en Chine et à l’étranger
EPA

Le président chinois Xi Jinping a averti samedi que la Chine faisait face à une situation «grave» car l’épidémie de pneumonie virale qui y a contaminé environ 1.300 personnes et fait 41 morts «s’accélère», atteignant l’Europe et l’Australie, malgré le renforcement des mesures prises pour tenter d’enrayer sa propagation.

Le gouvernement chinois va suspendre les voyages organisés en Chine et à l’étranger en réponse à l’épidémie de pneumonie virale qui a tué 41 personnes dans le pays et gagné plusieurs continents, a annoncé samedi la télévision publique.

Parallèlement, des médecins militaires ont été dépêchés à Wuhan, la ville du centre de la Chine où est apparu en décembre le virus, actuellement de facto mise en quarantaine, et la construction d’un deuxième hôpital d’urgence y a été lancée.

Restrictions imposée à la circulation dans ce berceau de l’épidémie, alerte maximale à Hong Kong, contrôles systématiques dans les transports du nord au sud du pays : la Chine multiplie les initiatives pour tenter d’enrayer la progression du coronavirus désormais présent sur quatre continents.

« Remporter la bataille »

«Face à la situation grave d’une épidémie qui s’accélère (...) il est nécessaire de renforcer la direction centralisée et unifiée du Comité central du Parti», a déclaré le président Xi Jinping au cours d’une réunion du comité permanent du Bureau politique du Parti communiste, l’instance de sept membres qui dirige la Chine. Et d’ajouter que son pays pouvait «remporter la bataille».

La France a pour sa part annoncé vendredi soir trois cas de contamination confirmés, présentés comme les premiers en Europe, l’Australie faisant état samedi de quatre malades, des personnes récemment rentrées de Chine.

Une demi-douzaine de pays d’Asie sont désormais touchés et un deuxième cas a été confirmé aux Etats-Unis.

> Coronavirus: fausse alerte au CHU Saint-Pierre à Bruxelles

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous