Hockey Pro League: démonstration de maîtrise des Red Lions face à l’Australie (2-4)

Hockey Pro League: démonstration de maîtrise des Red Lions face à l’Australie (2-4)
Belga

Le premier duel entre l’Australie et la Belgique avait parfaitement répondu à l’attente en proposant un véritable choc entre les 2 premières nations mondiales (2-2). Le second rendez-vous s’annonçait donc également passionnant avec quelques changements dans les rangs belges. Shane McLeod faisait tourner son effectif en sélectionnant Sebastien Dockier, Augustin Meurmans et Max Plennevaux à la place de Tom Boon, Tanguy Cosyns et Victor Wegnez.

Dès le coup d’envoi, les Lions prenaient l’initiative et tentaient d’emballer la partie. Ils obtenaient les occasions les plus franches de ce premier quart d’heure (dont une belle possibilité pour Sebastien Dockier) mais c’est finalement Alexander Hendrickx qui permettait à son équipe de mener au score dès la 13e minute sur le premier penalty de la rencontre. Le 2e quart était plus dans la gestion. Les Belges contrôlaient sereinement le jeu et accéléraient quand ils le jugeaient utile. Leurs adversaires ne se montraient pas réellement dangereux car ils ne parvenaient pas à transpercer les lignes même s’ils essayaient de mettre plus d’intensité dans les duels. Le bloc défensif belge était bien en place et Loïc Van Doren n’avait d’ailleurs pas la moindre intervention à effectuer durant les 30 premières minutes. À la 25e minute, sur le 2e penalty de la partie, Alexander Hendrickx doublait méritoirement l’avance de son équipe. C’était ensuite Thomas Briels qui passait tout près du numéro 3.

Le capitaine belge débutait la seconde période de la même manière en se créant une très grosse opportunité. Les Red Lions étaient intraitables et surtout bien en place dans les différents secteurs du jeu. Toutefois, à la 42e minute, suite à une perte de balle d’Alexander Hendrickx dans le milieu de terrain, Lachlan Sharp récupérait la balle et pouvait envoyer un missile en revers dans le but de Van Doren. Le duel était passionnant et d’un autre niveau technique et tactique. À 5 minutes de la fin des débats, Sebastien Dockier déviait sur la barre transversale. Mais, dans la foulée, Max Plennevaux faisait 1-3 sur un caviar offert par Florent Van Aubel. Et ce n’était pas encore terminé car à 2 minutes 45 du coup de sifflet final, Thomas Briels offrait le 4e but à Manu Stockbroekx alors que les Kookaburras venaient de retirer leur gardien. Jeremy Hayward ponctuait la rencontre en trompant Loic Van Doren en envoyant un sleep puissant dans la lucarne du but (2-4).

«  Nous avons bien senti que nous étions plus frais physiquement que notre adversaire lors de cette 2e rencontre  », expliquait Max Plennevaux à l’issue de la victoire belge. «  Tactiquement, nous étions également bien en place et nous avons vu que nous avions bien préparé la partie en tirant les leçons de certains aspects plus négatifs de la prestation de samedi. C’est vrai qu’il faisait chaud mais c’était pour les 2 équipes. Shane était très content du match et surtout des 5 points récoltés lors de ces 2 premiers duels. Il y a beaucoup de points positifs à retenir de ces prestations. Même si honnêtement, je pense que le niveau peut être encore meilleur. Nous avons beaucoup travaillé depuis notre arrivée en Australie et cela porte ses fruits. Nous continuons à progresser et c’est bien là l’essentiel. Nous allons à présent gérer au mieux notre déplacement en soignant la récupération. Cela sera donc plus léger lundi et mardi avant de reprendre durant 3 jours pour arriver fin prêts le week-end prochain . »

La victoire était donc plus que méritée pour la Belgique qui engrangeait son premier succès dans cette Pro League et qui confortait ainsi sa première place au classement FIH devant son adversaire du jour. Avec 5 points, elle occupe la tête de la compétition aux côtés de l’Allemagne et de l’Inde. Lundi matin, les Red Lions prendront la direction de la Nouvelle-Zélande où ils affronteront les Black Sticks, samedi (07h30, heure belge) et dimanche (05h30).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous