Accueil L’instant techno

L’obsolescence programmée passe désormais par… le logiciel

A grand renfort de mises à jour, les fabricants d’objets connectés espèrent pousser le consommateur à se débarrasser de produits qui continuent pourtant de très bien fonctionner.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 4 min

D’un point de vue écologique et commercial, c’est un non-sens total ! » Bruno De Greef a du mal a avaler la pilule proposée par Sonos ce jeudi. En quelques années, l’homme s’est progressivement constitué tout un écosystème de haut-parleurs connectés de la marque. Mais demain, son installation pourrait bien ne plus lui servir à grand-chose.

« Il y a trois ou quatre ans, j’ai acheté un premier haut-parleur ainsi qu’un hub qui se connectait à mon routeur. Ainsi, je pouvais connecter mon téléphone aux baffles via l’application et y jouer les sons que je voulais. Tout marchait très bien, alors, progressivement, j’ai investi dans de nouveaux appareils de la marque. Finalement, mon installation est composée de trois haut-parleurs et du hub central. » Coût total de son installation sonore : 2.000 euros environ.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Rous Christian, lundi 27 janvier 2020, 14:33

    Je suis également un client SONOS déçu par les pratiques de cette société. Il est également à noter que SONOS ne dispose pas de service de réparation de son matériel. Le sav ne vous propose qu'une maigre ristourne sur du nouveau matériel en remplacement de votre appareil en panne. Pour ce qui est de l'arrêt du support, il s'agit de produits relativement jeunes (5 ans), vendus à des prix élevés dont on pouvait attendre un suivi plus important. Actuellement, les màj sont obligatoires pour continuer à utiliser ces appareil. On verra comment cela se passera dans l'avenir. Mais lorsqu'on vous prévient déjà que certaines fonctionnalités risquent de ne plus fonctionner, je m'attends au pire de sociétés peu respectueuses de leurs clients. Le seul but semble être de vendre, vendre toujours plus. Après, dém......der vous ou achetez du neuf. La qualité du produit est réelle mais les pratiques de la firme ne sont pas correctes. Les influenceurs et autres journalistes spécialisés devraient intégrer ces notions dans leurs descriptifs (publicité) des produits. Mais bien-sûr, il est difficile de mordre la main qui vous nourri

  • Posté par Arnould Philippe, dimanche 26 janvier 2020, 19:47

    En soi, il s'agit de l'arrêt du support, pas de l'arrêt de fonctionnement des appareils. Faut pas exagérer non plus. On ne pourra jamais contraindre une boite d'assurer un support ad eternam.

  • Posté par Stampe Jérôme, lundi 27 janvier 2020, 10:05

    3 à 4 ans, ce n'est pas tout à fait une éternité, même d'un point de vue technologique.

Aussi en L’instant techno

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs