Accueil Société

Les universités renforcent leurs dispositifs anti-harcèlement

Les agissements d’enseignants abusifs récemment dénoncés et l’intensification de la lutte contre le sexisme et les discriminations ont incité les universités francophones à revoir leur copie en matière d’écoute, d’accueil et d’encadrement des étudiants.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Que font les universités francophones pour lutter concrètement contre le harcèlement et les discriminations ? Ces derniers mois, les autorités académiques des six universités francophones ont mis en place une série de nouvelles mesures ou ont fait aboutir des projets amorcés pour mieux encadrer les victimes de harcèlement (moral ou sexuel) ou de discrimination, que ces faits aient été commis entre étudiants sur le campus ou par des membres du corps professoral. Ces nouveaux dispositifs visent aussi à rétablir la confiance des étudiants envers les autorités académiques et à les rassurer sur la prise en compte de leurs plaintes et le suivi de leur dossier.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs