Accueil Économie Consommation

Centrales nucléaires: «Sans éclaircissement cette année, la prolongation devient compliquée» selon le CEO d’Electrabel

La loi prévoit une fermeture progressive des centrales nucléaires entre 2022 et 2025.

Temps de lecture: 1 min

Si un nouveau gouvernement devait choisir de maintenir certaines des centrales nucléaires ouvertes plus longtemps, Engie Electrabel, l’exploitant, devrait le savoir cette année. Dans le cas contraire, une prolongation serait très difficile. C’est ce qu’a déclaré lundi le PDG d’Engie Electrabel, Philippe Van Troeye.

La loi prévoit une fermeture progressive des centrales nucléaires entre 2022 et 2025. Mais si un nouveau gouvernement envisageait de garder certaines de ces centrales ouvertes après tout, cela devrait être clarifié cette année, selon Van Troeye. « Si cette clarté ne vient pas en 2020, ce sera beaucoup plus difficile », a déclaré le PDG. « Pas seulement sur le plan technique et en termes de permis. Nous devons également être en mesure de garder les bonnes personnes à bord », déclare M. Van Troeye.

Auparavant, le nouveau président d’Engie Electrabel, Johnny Thijs, avait déjà déclaré que la date limite pour clarifier une éventuelle prolongation de la durée de vie des centrales électriques était fixée à la mi-2020.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko