Coalition fédérale: Bouchez et Coens attendus au Palais, la formation dans l’impasse

Coalition fédérale: Bouchez et Coens attendus au Palais, la formation dans l’impasse
Photo News

Les informateurs Georges-Louis Bouchez (MR) et Joachim Coens (CD&V) sont attendus mardi à 15h30 au Palais royal pour rendre leurs conclusions au Roi. Six semaines après leur désignation, la situation politique ressemble toujours à une impasse. Que décidera le chef de l’État ? La question demeure entière.

Les présidents du MR et CD&V devaient dans la deuxième partie de leur mission clarifier les positions des uns et des autres après l’ouverture qu’a semblé faire aux socialistes leur homologue de la N-VA, Bart De Wever, lors de la réception de Nouvel an de son parti. De nombreuses réunions ont eu lieu entre le PS et la N-VA sous la houlette des informateurs mais elles n’ont pas permis de rapprochement.

Deux options sont toujours sur la table : soit la coalition « Vivaldi », associant les socialistes, les libéraux, les écologistes et le CD&V, soit une autre formule associant la N-VA et d’autres partis. Or, pour le PS, il n’y a pas d’alliance possible avec les nationalistes et, pour les écologistes, il n’est pas question de s’asseoir à la même table que la N-VA. Alors que, pour le CD&V, il ne peut y avoir de coalition qui n’ait pas de majorité en Flandre. En d’autres termes, il faut y inclure la N-VA.

M. Magnette a écarté lundi l’idée d’une mission qu’il remplirait en duo avec M. De Wever. Il est donc possible que M. De Wever reçoive seul une mission. De quelle nature ? Trois missions d’information ont déjà eu lieu (MM. Reynders et Vande Lanotte, M. Magnette et MM. Bouchez et Coens) ainsi qu’une mission infructueuse de préformation (MM. Demotte et Bourgeois). Désigner un nouvel informateur démontrerait à quel point la situation est bloquée.

Sur le même sujet
Partis politiques
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous