Météo: 10cm de neige et une alerte aux routes glissantes cette nuit

Météo: 10cm de neige et une alerte aux routes glissantes cette nuit
René Breny

Aujourd’hui et la nuit prochaine, l’IRM prévoit des averses de neige en haute Ardenne avec une accumulation graduelle jusque 10 cm, en province de Liège et de Luxembourg. Ces régions sont en alerte jaune aux routes glissantes jusqu’à demain 8h.

Cet après-midi, le ciel sera partiellement à très nuageux avec quelques averses. Elles seront tout de même plus localisées que ce matin. Un coup de tonnerre pourra encore se faire entendre et du grésil n’est pas exclu. Au sud du sillon Sambre et Meuse, les précipitations pourront encore prendre la forme de neige fondante, voire temporairement de neige en Haute Ardenne. Maxima de 1 degré en Hautes Fagnes à 7 degrés à la mer. Vent assez fort diminuant à modéré d’ouest à sud-ouest, avec localement des pointes de 70 km/h.

>> Laisser tourner le moteur pendant qu’on dégivre son pare-brise : que dit la loi ?

Ce soir, les averses pourront temporairement à nouveau s’intensifier. Quelques chutes de neige ou de neige fondante sont encore à craindre en Haute Belgique. En seconde partie de nuit, le temps deviendra sec sur la plupart des régions. Seule une faible averse de neige pourra subsister en Ardenne. Les éclaircies deviendront alors parfois larges sur l’ouest et le centre du pays. Minima de -1 degré en Hautes Fagnes à 5 degrés à la côte. Vent modéré ou, au littoral et sur le relief, parfois assez fort d’ouest à sud-ouest. Des pointes de 55 ou 60 km/h sont possibles.

Ce mercredi, le ciel sera hésitant entre éclaircies et passages nuageux. Quelques averses sont encore possibles mais bien plus faibles et isolées que la veille. Elles concerneront d’ailleurs surtout la Haute Belgique où elles pourront encore adopter un caractère hivernal. Maxima de 2 à 8 degrés. Vent modéré à par endroits assez fort d’ouest à sud-ouest.

La nuit de mercredi à jeudi, le temps deviendra sec partout sous un ciel partiellement nuageux. Des nuages bas pourront éventuellement limiter la visibilité en Haute Belgique. Le vent sera modéré de sud-ouest revenant vers le sud. Minima de 0 à 4 ou 5 degrés.

Jeudi, la nébulosité sera d’abord variable et le temps sec. L’après-midi, le ciel se couvrira et quelques pluies suivront à partir du sud-ouest. Il fera très doux avec des températures de 5 à 11 degrés l’après-midi, qui progresseront encore un peu en soirée. Le vent sera modéré de sud s’orientant au sud-ouest, et devenant assez fort à la mer.

Vendredi, baigné dans de l’air maritime doux mais humide, le temps sera très nuageux à couvert avec des périodes de pluie ou de bruine. Maxima de 8 à 12 degrés sous un vent modéré à assez fort de sud-ouest. Pointes de 50 à 60 km/h.

Sur le même sujet
Météo
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Pour Kristalina Georgieva, directrice générale du FMI, le coronavirus met «
en péril
» la reprise de l’économie mondiale.

    Coronavirus: l’inquiétude gagne les places boursières

  2. belgaimage-160176691-full

    Bouchez sur la taxe congestion: «Le PS est coincé entre Ecolo et la soi-disant défense des classes populaires»

  3. «
L’objectif de ce qu’on fait, c’est de faire les choses différemment et mieux
», se défend Boris Johnson.

    Brexit: Boris Johnson ressort la menace d’une sortie sans accord

La chronique
  • La fable du matoufé et du guacamole

    L’hiver est là et il nous donne une bonne raison de manger des plats que les diététiciens réprouvent. Vous connaissez sans doute le matoufé, cette omelette généreuse enrichie de lardons, de farine et de lait. Une préparation « émouvante par sa simplicité », s’en émerveille la Royale Confrérie du Matoufé de Marche-en-Famenne, où je suis né. Mon père m’en avait légué la recette un jour où il pensait sérieusement à sa postérité.

    Posés sur les tranches du pain croustillant tout juste sorti du four à bois de ma mère, ces œufs brouillés étaient une partie de mon « chez moi ». Avec le sanglier « qui a une longueur d’avance », l’eau ferrugineuse des pouhons célébrés par Guillaume Apollinaire et les anecdotes que mon père puisait dans son livre culte, Dure Ardenne, d’Arsène Soreil.

    J’ai parlé de ce plat, et je l’ai parfois même préparé, au gré de mes voyages. Il avait ce goût simple, rustique, rassurant, qui, dans toutes les cultures, évoque la chaleur du cocon familial, les grandes tablées après la moisson, le foot ou...

    Lire la suite