EuroMillions: à partir du 1er février, le gain maximal passe à 250 millions d’euros

EuroMillions: à partir du 1er février, le gain maximal passe à 250 millions d’euros
AFP

Quelques changements sont à prévoir pour l’EuroMillions cette année, rapporte La Voix du Nord. Le plus notable est l’augmentation du gain maximal. Ce lundi, la Française des jeux (FDJ) a confirmé qu’à partir du 1er février, il sera possible de remporter jusqu’à 200 millions d’euros contre 190 millions depuis 2012 dans neuf pays (France, Royaume-Uni, Espagne, Portugal, Belgique, Irlande, Autriche, Suisse et Luxembourg).

À partir de ces 200 millions, tant qu’il n’y aura pas de gagnant, le gain augmentera par paliers de 10 millions, jusqu’à atteindre 250 millions d’euros. « Le nouveau jackpot […] pourra être remis en jeu durant quatre tirages consécutifs, avant d’être forcément remporté ou partagé au rang inférieur gagnant. À la fin de ce cycle, le plafond augmentera de 10 M€ pour atteindre 210 M€. Le même mécanisme s’appliquera jusqu’à un plafond maximum de 250 M€ », détaille la FDJ dans un communiqué. Et si aucun joueur ne trouve la combinaison gagnante (5 numéros et 2 étoiles), le méga jackpot de 250 millions sera partagé entre les gagnants de rang 2.

Une baisse de gains pour les rangs inférieurs ?

Mais selon le site TirageGagnant, cette bonne nouvelle a également un coût : les baisses de gains seront drastiques pour les rangs suivants, allant jusqu’à une chute de 57,78 %. « Chacun des rangs de gains voit sa part des mises reversées être rabaissé, du rang nº2 au rang nº14, explique le site spécialisé. Ainsi, les gains intermédiaires devraient baisser avec l’arrivée de la nouvelle formule 2020, et de façon drastique pour certains rangs de gains qui voit une baisse allant de 9 % pour le rang 13 à 57,78 % pour le rang nº4. » De son côté, la FDJ indique que les chances de gain resteront similaires avec une chance sur treize de remporter un lot.

Autres nouveautés pour 2020 : des jackpots qui augmentent plus rapidement pour atteindre la barre symbolique des 100 millions d’euros et trois tirages spéciaux par an avec un jackpot garanti d’environ 130 millions d’euros, contre deux en moyenne actuellement.

Les joueurs devront toujours choisir cinq numéros, entre 1 et 50, ainsi que deux étoiles entre 1 et 12 et le prix de la grille reste le même : 2,50 euros.

Sur le même sujet
Économie et finances
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Tenues de protection et masques faciaux de rigueur pour les participants au carnaval de Venise, où toutes les festivités ont été annulées à partir de ce dimanche.

    Coronavirus: l’Italie sous cloche pour contenir l’épidémie, l’angoisse monte

  2. 10857368-171

    Au carnaval d’Alost, l’incompréhension entre opposants et partisans

  3. Bernie Sanders embrasse son épouse Jane après son triomphe dans le Nevada
: «
Laiisez-moi vous présenter la prochaine Première Dame des Etats-Unis
!
»

    Etats-Unis: Bernie Sanders s’avance en grand favori vers le «Super Tuesday»

La chronique
  • Lettre d’Europe: le continent englouti

    L’Europe fut autrefois un lieu très différent, géographiquement parlant. Jusqu’à il y a huit mille ans, une bande de terre désormais engloutie appelée Doggerland unissait l’actuelle Grande-Bretagne au continent. Si cet endroit reste très difficile à étudier avec les moyens techniques actuels, des passionnés consacrent tout leur temps libre à la recherche de traces humaines sur cet immense territoire aujourd’hui recouvert par la mer – l’année dernière, l’auteure britannique Julia Blackburn leur a dédié un livre illustré intitulé Time Song : Journeys in Search of a Submerged Land .

    Des pêcheurs de la mer du Nord ont retrouvé des os de mammouth, de nombreux vestiges archéologiques sont apparus sur les plages, et des traces d’êtres humains ont même été observées sur les fonds marins. La montée du niveau de la mer survenue à la fin de la dernière glaciation a inondé cet espace et créé une terre fantôme. Cet Atlantide de la Préhistoire constitue une preuve irréfutable s’il en est de l’impact qu’a pu...

    Lire la suite

  • Et si on mettait le cap sur Broadway?

    Il y a deux façons de considérer la communication avec les autres : avec le souci de les tirer vers le bas ou avec la volonté de les porter vers le haut.

    La première option est évidemment la plus facile. C’est celle adoptée, sauf bonne surprise de dernière minute, par certains groupes carnavaliers d’Alost soutenus par leurs autorités locales. Ce dimanche, cette petite ville ne sera pas regardée comme un de ces lieux si typiquement belges où l’on fait défiler des chars et des déguisements dans la...

    Lire la suite