Accueil Économie Entreprises

Dott mise sur la transparence et le responsable

La start-up franco-européenne fête son premier anniversaire à Bruxelles. Pour l’occasion, l’entreprise a ouvert les portes de son entrepôt où elle répare, recharge et recycle ses trottinettes électriques.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ce mercredi 29 janvier, la start-up Dott fête son premier anniversaire à Bruxelles. Il y a un an jour pour jour, l’entreprise franco-européenne, comme elle se définit, déposait ses 100 premières trottinettes électriques partagées dans le quartier européen. Depuis, sa flotte n’a cessé de croître et compte aujourd’hui plus de 2.000 véhicules, opérationnels dans douze communes. L’ambition de grandir existe, mais l’entreprise ne veut pas brûler les étapes et souhaite poursuivre son développement de manière responsable. Les chiffres communiqués pour la capitale font état de plus de 100.000 utilisateurs uniques, 700.000 trajets et deux millions de kilomètres parcourus. « On vient d’atteindre le seuil de rentabilité », note Matthieu Faure à la tête du marketing et de la communication. « Mais le modèle reste fragile. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs