Près d'un employeur sur deux peine à trouver les profils adéquats (Manpower)

La hausse est la plus importante en Flandre (+17 points de pourcentage), mais Bruxelles (+8 pp) n'est pas en reste. La pénurie baisse par contre légèrement en Wallonie, de 3 points de pourcentage par rapport à l'an dernier.

A titre de comparaison, au niveau mondial, 54% des 44.000 employeurs sondés pour l'enquête disent éprouver des difficultés à trouver le profil adéquat (+9 pp sur un an).

"Deux raisons expliquent ces pénuries accrues", indique Philippe Lacroix, managing director de ManpowerGroup BeLux. "Tout d'abord, un facteur quantitatif: le vivier de candidats disponibles continue de se réduire en raison du vieillissement et du départ des baby-boomers. Ensuite, un facteur qualitatif: les compétences sont sous pression sous l'effet de la complexification des tâches et de la digitalisation."

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous