La mode des années 70, comment la porter en 2020 ?

La mode des années 70, comment la porter en 2020 ?
Belga

Les années 70, tout le monde a au moins une vague idée de ce qu’il en est. Qu’on ait vu les pantalons pattes d’eph portés par les membres du groupe suédois Abba ou le hot pants de Raquel Welch, nous avons tous un jour souhaité porter un de ces vêtements aux styles emblématiques de toute une décennie. Toutefois, par peur de paraître ringard aux yeux de certains, nous préférons en choisir de plus discrets tel notre bon slim noir. 
Et pourtant ,cette saison, la modosphère a décidé de remettre celle-ci au goût du jour : des matières telles que le velours aux imprimés et coupes travaillées ! Ce retour à une mode plus libre et unisexe ne signifie-t-il pas quelque chose à l’aube de cette nouvelle décennie ? Avant d’y répondre, tentons de nous approprier le style en images. 
 

Le pantalon « flare » ou pattes d’eph

Après mai 68, la vague hippie se fait sentir : de la philosophie de vie prônant la liberté à tout vent jusque dans la mode où l’on voit désormais apparaître des pièces beaucoup plus amples. Le jeans flare est un incontournable de cette période avec une taille extra haute de préférence. A l’instar de Farrah  Fawcett dans « Drôles de dame », on opte pour son jeans flare taille haute et foncé associé à une paire de baskets et un pull court. Avec ce style, nous ne commettrons pas de fashion faux pas puisque le look sportswear et « cropped top » sont deux tendances phares de la saison 2020-2021. 

PAR PERRINE DOR - PHOTO BY BECCA MCHAFFIE ON UNSPLASH | LE 18 SEPTEMBRE 2020

Les années 70, tout le monde a au moins une vague idée de ce qu’il en est. Qu’on ait vu les pantalons pattes d’eph portés par les membres du groupe suédois Abba ou le hot pants de Raquel Welch, nous avons tous un jour souhaité porter un de ces vêtements aux styles emblématiques de toute une décennie. Toutefois, par peur de paraître ringard aux yeux de certains, nous préférons en choisir de plus discrets tel notre bon slim noir. 
Et pourtant ,cette saison, la modosphère a décidé de remettre celle-ci au goût du jour : des matières telles que le velours aux imprimés et coupes travaillées ! Ce retour à une mode plus libre et unisexe ne signifie-t-il pas quelque chose à l’aube de cette nouvelle décennie ? Avant d’y répondre, tentons de nous approprier le style en images. 
 

Le pantalon « flare » ou pattes d’eph

Après mai 68, la vague hippie se fait sentir : de la philosophie de vie prônant la liberté à tout vent jusque dans la mode où l’on voit désormais apparaître des pièces beaucoup plus amples. Le jeans flare est un incontournable de cette période avec une taille extra haute de préférence. A l’instar de Farrah  Fawcett dans « Drôles de dame », on opte pour son jeans flare taille haute et foncé associé à une paire de baskets et un pull court. Avec ce style, nous ne commettrons pas de fashion faux pas puisque le look sportswear et « cropped top » sont deux tendances phares de la saison 2020-2021. 

 
PUBLICITÉ
 

Le velours 

En mode tailleur, jupe ou pantalon, le velours est assurément une des matières emblématiques des Golden Seventies. Et parce que l’on souhaite revêtir un total look 70’s, on se la joue pantalon flare en velours côtelé comme le propose America Today. Pour les plus féminines, pourquoi ne pas opter pour une jolie robe ? Chez Balzac Paris, on ose la mini-robe en velours Penny comme le faisait Jane Birkin. Toutefois, on la choisit imprimée et en velours dévoré imageant parfaitement l’automne. Son haut en forme cache-cœur rappelle une autre silhouette phare de ces années-là, celle dessinée par Diane Von Furstenberg avec ses wrap dresses !

L’esprit « hippie »

Des fleurs, des imprimés folks, psychédéliques ou même ethniques. L’esprit hippie ,qui avait envahi notre dressing estival en partie, ne semble pas remis au placard pour autant. En effet, chez Zara, on surfe à fond sur cette tendance en optant pour une robe longue à imprimé cachemire. Plus sobre, chez Maison Scotch, on privilégie le motif ethnique brodée sur une blouse blanche amble, ce qui confère élégance et décontraction à celle qui la porte. Et car les hippies ne vivent pas seulement au soleil, à l’approche des jours un peu plus frais, nous nous emmitouflons dans un poncho ample tel que celui que propose Promod dans des tons automnaux. Pour compléter ce look, on associe le tout à un sac à franges, autre grande tendance de la saison. L’enseigne Springfield le choisit même en daim, histoire d’être totalement immergé dans l’époque ! Un vent « Peace & Love » soufflerait-il donc sur l’automne ? 

L’ambiance « Night fever »

Pour les folles soirées du samedi soir aux rythmes endiablés des Bee Gees ou John Travolta, pourquoi ne pas revêtir des bottes métallisées comme nous pouvons en trouver chez Zara. Chaussé de ces dernières, nous aurons tout le loisir de nous déhancher non pas sur une musique rétro telle que « Spacer » de Sheila mais sur un « Say So » lunaire comme Doja Cat a pu  le faire durant les MTV VMA dernier.

Le style gavroche

Brigitte Bardot portait en son temps cette casquette de caractère : la gavroche. Pourquoi ne pas faire de même mais laisser de côté le traditionnel bleu marine pour un imprimé tartan audacieux ? Chez Uniqlo, la femme des années 70 est célébrée par Ines de la Fressange. Cette dernière choisit un modèle en tartan, histoire de pimenter un look trop sage…

L’allure « business woman »

Pour reprendre le chemin du travail, il suffit d’enfiler un trench pour ne pas attraper froid. Ceinturé et couleur chocolat comme chez Galeries Lafayette , cette pièce des années 70 nous donnera une allure folle tout simplement, rehaussant d’une touche classique la plus originale de nos tenues. Pour les plus fileuses, nous optons aussi pour le pull à col roulé tout droit sorti du vestiaire de Romy Schneider. Nous le retrouvons chez Uniqlo , également. Et pour les chaudes après-midis de ce mois de septembre, avant de penser au grand froid, nous privilégions une simple veste saharienne comme chez Cyrillus, ce qui nous donne une silhouette à la Saint-Laurent. 
 

 

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous