Coronavirus: plusieurs compagnies suspendent leurs vols vers la Chine

Coronavirus: plusieurs compagnies suspendent leurs vols vers la Chine
AFP

La compagnie aérienne British Airways a annoncé mercredi la suspension immédiate de tous ses vols vers la Chine continentale, à la suite de la consigne émise par le Royaume-Uni d’éviter de se rendre dans le pays en raison du nouveau coronavirus.

« Nous avons suspendu tous les vols vers et en provenance de la Chine continentale avec effet immédiat à la suite de la recommandation du ministère des Affaires étrangères », explique la compagnie.

Le transporteur assure en temps normal des vols quotidiens depuis l’aéroport londonien de Heathrow vers Pékin et Shanghai. British Airways, filiale du groupe IAG qui comprend également Iberia, présente ses excuses aux voyageurs mais indique que la sécurité de ses clients et de son personnel est prioritaire.

Le groupe aérien indonésien Lion Air, qui opère la plus grande flotte d’Asie du Sud-Est, va également suspendre tous ses vols depuis et vers la Chine.

« Tous les vols vers la Chine seront suspendus temporairement à partir du 1er février et jusqu’à nouvel ordre » a déclaré Danang Mandala Prihantoro à l’AFP.

Plusieurs dizaines de vols opérés par les compagnies Lion Air ou la filiale Batik Air desservant 15 villes chinoises sont affectés, a-t-il ajouté.

Les vols d’Air France vers Wuhan suspendus

Contactée par l’AFP, Air France a indiqué que son programme de vol sur la Chine n’avait pas été modifié. La compagnie dessert Pékin (10 vols par semaine) et Shanghai (13 vols par semaine) au départ de Paris, ville européenne la mieux connectée avec la Chine. Les vols d’Air France vers Wuhan (3 vols par semaine) ont été suspendus le 24 janvier.

Ces derniers jours, la compagnie aérienne Cathay Pacific Airways, dont le principal hub est installé dans l’aéroport international de Hong Kong, avait annoncé qu’elle allait « progressivement réduire », au moins de moitié, ses vols vers la Chine continentale à partir du 30 janvier et jusqu’à fin mars. De même, la compagnie aérienne américaine United Airlines va réduire sa desserte de la Chine.

De son côté, la compagnie aérienne russe Ural Airlines, qui effectue des liaisons vers Munich, Paris et Rome, transportant de nombreux touristes chinois, a annoncé la suspension de tous ses vols à destination de l’Europe en raison de la propagation du nouveau coronavirus.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous