Open d’Australie: 2020 débute très mal pour Rafael Nadal, déjà battu trois fois depuis le début d’année

reuters
reuters

Cet Open d’Australie 2020 offre en tout cas des matches passionnants et à rebondissements. Et comme on est désormais habitué aux scènes miraculeuses sur la Rod Laver Arena, on a longtemps cru que Rafael Nadal allait aussi renverser une situation improbable. Il était mené 2 sets à rien, il a vu l’Autrichien servir (horriblement) pour le match dans la 3e manche et, dans la 4e, il a sauvé deux balles de match, mais pas la troisième !

Après 4h10 d’un combat intense pour les muscles et les nerfs (les grosses températures sont de retour à Melbourne), Thiem l’emportait 7-6 (3), 7-6 (4), 4-6, 7-6 (6) : le score est édifiant.

En cas de titre, Djokovic redeviendrait le nº1

Il est surtout terrible pour Nadal qui encaisse déjà sa troisième défaite de l’année 2020 après ses revers contre Goffin et Djokovic à l’ATP Cup. Il s’agit de son pire mois de janvier depuis 2007. D’accord, il n’a pas eu souvent l’occasion de disputer 3 tournois, ou un tournoi avec poules, durant cette période, mais il est tout de même rare de voir Rafa perdre autant, si rapidement. Lors de toute la saison 2019, très mal commencée, mais remarquablement terminée, il avait encaissé 7 défaites. En 2018, il n’avait été battu que 4 fois au total…

Intraitable en fin d’année dernière, jusqu’à la fameuse victoire en Coupe Davis à Madrid, l’intersaison a été très courte pour l’ogre de Manacor. Il semble payer d’emblée l’addition et celle-ci pourrait être salée, si jamais, Djokovic venait à triompher à Melbourne, poussant par la même occasion l’Espagnol hors du trône mondial : « caramba ! »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous